Langues disponibles: EN ES FR HN IT PT RU 
Retour

Environnement

L’ADAO (Asbestos Disease Awareness Organization, ou Organisation de sensibilisation aux maladies liées à l’amiante) organise sa 13ème « Semaine annuelle de sensibilisation mondiale à l’amiante », du 1er au 7 avril 2017

Date | 2017-03-27

Cette année, la campagne en faveur d’une interdiction de l’amiante partout dans le monde sera traduite en six langues, ce qui permettra de diffuser ce message à un large public international.

L’ADAO (Asbestos Disease Awareness Organization, ou Organisation de sensibilisation aux maladies liées à l’amiante) organise sa 13ème « Semaine annuelle de sensibilisation mondiale à l’amiante », du 1er au 7 avril 2017

Information de contact

Organisme The McOnie Agency
Tél+441483414751
Ville Godalming (Royaume-Uni)
Washington, États-Unis — 27 mars 2017 — L’ADAO, qui combine éducation, plaidoyer et représentation communautaire afin de garantir que justice soit rendue aux victimes de l’amiante et d’œuvrer en faveur d’un futur sans amiante, a annoncé ce jour le lancement de la 13ème Semaine annuelle de sensibilisation mondiale à l’amiante, qui se tiendra du 1er au 7 avril 2017.

L’amiante est une substance cancérigène célèbre pour laquelle aucun niveau d’exposition n’est sans danger. L’amiante a été largement utilisé depuis le 19ème siècle dans le bâtiment, la construction navale et le secteur automobile. L’amiante, qui n’est frappé d’aucune interdiction, reste légal et mortel aux États-Unis et dans quelques 70 % des pays de la planète.

La Semaine de sensibilisation mondiale à l’amiante Asbestos est destinée à la sensibilisation et la prévention. Au programme chaque jour : des organisations de premier plan qui s’expriment sur le sujet, des blogs invités, des vidéos et des récits de victimes de l’amiante. La semaine s’achèvera le 7 avril par une veillée aux chandelles en ligne. Nous sommes enthousiastes à l’idée de faire entendre notre message à un public encore plus large à travers notre collaboration avec The McOnie Agency, une société britannique spécialisée dans les relations publiques. En faisant équipe avec The McOnie Agency, nos supports éducatifs de la Semaine de sensibilisation mondiale à l’amiante 2016 ont pu atteindre un public international et, cette année, nous visons à sensibiliser encore davantage de personnes.

Cette Semaine de sensibilisation mondiale à l’amiante, dont les maîtres mots sont résilience et coopération, mettra l’accent sur les thèmes suivants :

1. Interdir l’exploitation minière, la fabrication et l’utilisation de l’amiante
2. Empêcher toute exposition à l’amiante
3. Favoriser le respect et l’application des lois et réglementations existantes
4. Renforcer les partenariats internationaux

« Je vois avec un grand plaisir que la Semaine de sensibilisation mondiale à l’amiante bénéficie de l’adhésion et du soutien de nombreux acteurs » a déclaré Linda Reinstein, Cofondatrice et présidente de l’ADAO. « Depuis le lancement de la campagne de sensibilisation il y a plus de dix ans de cela, l’ADAO, au côté de ses partenaires, a consacré plus de 70 jours à la sensibilisation aux dangers de l’amiante. Chaque jour, environ 300 personnes décèdent à la suite de maladies liées à l’amiante. Il est impensable que la Russie, la Chine, le Brésil et le Kazakhstan continuent d’extraire chaque année 2 millions de tonnes métriques d’amiante, qui sera utilisé principalement dans les produits à base d’amiante-ciment. Pire encore, les États-Unis et d’autres pays industrialisés continuent d’importer de l’amiante, en faisant courir un danger à leurs populations et en contribuant aux violations de droits humains internationaux. Des millions de tonnes d’amiante sont encore présentes dans les maisons, les écoles et les lieux de travail. L’ADAO se joint à la communauté mondiale pour demander son interdiction pure et simple aux États-Unis et partout dans le monde.
Cela suffit. »


Depuis sa création en 2004, l’ADAO a travaillé avec le Sénat américain pour faire adopter à l’unanimité douze résolutions de la Semaine de sensibilisation à l’amiante et a obtenu cinq mises en garde globales contre l’amiante de la part des chirurgiens américains afin d’empêcher l’exposition à l’amiante et d’éradiquer les maladies mortelles liées à cette substance.

L’exposition à l’amiante, une substance cancérigène pour l’homme, peut provoquer un mésothéliome, un cancer du poumon, gastro-intestinal, colorectal, du larynx et des ovaires, ainsi que des troubles pulmonaires non malins. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que 107 000 travailleurs aux quatre coins du globe mourront chaque année d’une maladie liée à l’amiante, ce qui représente un total de 300 décès par jour.

Pour plus d’information, rendez-vous sur www.asbestosdiseaseawareness.org.

-Notes aux éditeurs-

À propos de l’ADAO
L’ADAO a été fondée en 2004 par des victimes de l’amiante et leurs familles. L’ADAO est la plus grande organisation à but non lucratif des États-Unis. Elle vise à parler d’une même voix aux victimes de l’amiante et aux citoyens concernés à travers nos initiatives en matière d’éducation, de plaidoyer et de représentation communautaire. L’ADAO entend sensibiliser le public aux dangers de l’exposition à l’amiante, préconiser l’interdiction de l’amiante, et protéger les droits civiques des victimes de l’amiante.

Contact

Nom Tiano
Prénom Sara
Fonction Media Relations
Tél (310) 251-7477
URL http://www.asbestosdiseaseawareness.org


###
PDF   print      Partager

Partager

Ce communiqué vous intéresse ? Partagez-le !

Entrez votre email afin de recevoir une alerte de ce communiqué que vous pourrez ensuite partager avec les membres de votre réseau.

  

Vos données ne sont ni communiquées ni commercialisées par Kontax à des tiers sous quelque forme ou de quelque manière que ce soit.

  The McOnie Agency   

0 Commentaire(s)   Ecrire un commentaire